Cou

Une douleur articulaire est due à une inflammation d’une articulation. Elle peut être chronique ou aiguë et s’accompagner d’une raideur ou d’un gonflement articulaire. L’ensemble des articulations peuvent être touchées !

Pathologie & symptômes

Les principales formes de douleurs articulaires chroniques sont l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

Elles peuvent survenir à la suite de traumatismes, d'une infection ou par simple usure naturelle de l'articulation.

Les douleurs articulaires peuvent être la conséquence d’une maladie auto-immune par laquelle le corps attaque ses propres tissus.

Zoom sur l'arthrose

L'arthrose est une maladie chronique qui touche le cartilage des articulations aboutissant à sa dégradation.

Symptômes

  • - Douleur et gêne fonctionnelle localisée au niveau de articulation touchée,
  • - Raideur de l'articulation matinale,
  • - Amplitude des mouvements limitée,
  • - Gonflement articulation.
En savoir plus

Les exercices
au quotidien !

Cet exercice est dit «doux», il ne doit en aucun cas être réalisé si vous ressentez de la douleur avant ou pendant le mouvement. Préférez de petites séries de mouvements plusieurs fois par jour sans forcer sur vos articulations.

  • SOUPLESSE DES CERVICALES

    Ce mouvement permet de récupérer et entretenir l’amplitude articulaire du rachis cervical.

    Comment faire ?

    S’asseoir le dos bien droit (sur le bord du lit avant de se lever). Tourner lentement la tête de gauche à droite et de haut en bas sans chercher à aller loin. Si vous le pouvez, effectuer des cercles très lentement.

    Durée :

    Réaliser ce mouvement durant 1 à 2 minutes par jour.

Évaluer
votre douleur !

Commencer le test
  • La douleur perturbe-t-elle les gestes de votre quotidien ?
    (Sortir du lit, s'habiller, monter les escaliers ...)
    • Oui
    • Non
  • Ressentez-vous des gênes articulaires ?
    (Lors des mouvements ...)
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous des antécédents de traumatisme articulaire ?
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous besoin d'un traitement médical pour soulager la douleur ?
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous des symptômes associés ?
    (Douleur nocturne, fièvre, gonflement ...)
    • Oui
    • Non
  • Décrivez votre douleur :
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
  • Apparition de la douleur :
    • Jour
    • Nuit
  • Localisation de la douleur :
  • Imprimer vos réponses

Pourquoi choisir une attelle ?

  • COLLIER CERVICAL

    Il permet la mise au repos du cou en position physiologique. En limitant l’amplitude articulaire, le collier apporte un effet antalgique.