Poignet / Main

Une douleur articulaire est due à une inflammation d’une articulation. Elle peut être chronique ou aiguë et s’accompagner d’une raideur ou d’un gonflement articulaire. L’ensemble des articulations peuvent être touchées !

Pathologie & symptômes

Les principales formes de douleurs articulaires chroniques sont l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

Elles peuvent survenir à la suite de traumatismes, d'une infection ou par simple usure naturelle de l'articulation.

Les douleurs articulaires peuvent être la conséquence d’une maladie auto-immune par laquelle le corps attaque ses propres tissus.

Zoom sur l'arthrose

L'arthrose est une maladie chronique qui touche le cartilage des articulations aboutissant à sa dégradation.

Symptômes

  • - Douleur et gêne fonctionnelle localisée au niveau de articulation touchée,
  • - Raideur de l'articulation matinale,
  • - Amplitude des mouvements limitée,
  • - Gonflement articulation.
En savoir plus

Les exercices
au quotidien !

Cet exercice est dit «doux», il ne doit en aucun cas être réalisé si vous ressentez de la douleur avant ou pendant le mouvement. Préférez de petites séries de mouvements plusieurs fois par jour sans forcer sur vos articulations.

  • OUVERTURE DES POUCES

    Cet exercice permet de garder et de conserver le mouvement de la pince de crabe, important pour les gestes du quotidien.

    Comment faire ?

    S’asseoir le dos bien droit (les épaules basses), placer vos mains au niveau du nombril et joindre vos pouces et index verticalement. Enfin, rapprocher doucement vos doigts les uns vers les autres afin d’agrandir l’ouverture entre vos pouces et vos index.

    Durée :

    Maintenir la position quelques secondes chaque jour.

  • MASSAGE DES DOIGTS

    Ce massage permet d’assouplir les articulations et de récupérer l’extension des doigts.

    Comment faire ?

    S’installer confortablement, prendre un doigt de chaque côtés entre le pouce et l’index et étirer doucement en effectuant un petit mouvement de demi-rotation de la base vers l’extrémité du doigt (sans appuyer sur l’ongle).

    Durée :

    Passer quelques secondes sur chaque doigts quotidiennement.

  • HABILETÉ DES DOIGTS

    Cet exercice permet de récupérer et d’entretenir l’habileté manuelle.

    Comment faire ?

    S’installer confortablement, choisir un petit objet (balle en mousse, crayon...) et placer le entre le pouce et l’index et changer de doigt alternativement.

    Durée :

    Réaliser des séries de 5 mouvements en alternant chaque main.

Évaluer
votre douleur !

Commencer le test
  • La douleur perturbe-t-elle les gestes de votre quotidien ?
    (Sortir du lit, s'habiller, monter les escaliers ...)
    • Oui
    • Non
  • Ressentez-vous des gênes articulaires ?
    (Lors des mouvements ...)
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous des antécédents de traumatisme articulaire ?
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous besoin d'un traitement médical pour soulager la douleur ?
    • Oui
    • Non
  • Avez-vous des symptômes associés ?
    (Douleur nocturne, fièvre, gonflement ...)
    • Oui
    • Non
  • Décrivez votre douleur :
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
  • Apparition de la douleur :
    • Jour
    • Nuit
  • Localisation de la douleur :
  • Imprimer vos réponses

Pourquoi choisir une attelle ?

L’orthopédie ! Une alternative au traitement de la douleur.

En complément d’un traitement antalgique, anti-arthrosique, il est recommandé la mise au repos de l’articulation. Une attelle médicale apporte cette mise au repos tout en permettant à la pratique d’activités physiques, quotidiennes ou professionnelles.

  • ATTELLE DE POIGNET

    L’attelle de poignet maintient l’articulation au repos tout en permettant l’utilisation du poignet pour les gestes du quotidien.

  • ATTELLE DE POUCE

    L’attelle de pouce permet de limiter les frottements osseux sources d’inflammation. Elle permet de conserver le mouvement de la pince de crabe.